16 janv. 2013

LA HONTE - Episode 9


Je vous ai déjà dit que je n'aime pas la neige?

Si! J'aime la neige uniquement lorsque je la regarde tomber paresseusement par la fenêtre, mon chocolat chaud dans les mains et mes gros chaussons aux pattes, dans un chalet alpin des Carroz d'Arâches.

Autrement, Non je n'aime pas la neige et hier matin je l'ai encore plus détestée.



Je prends le bus jusqu'à la station de métro 13 Saint Denis Université. Le bus est blindé donc les gens poussent pour sortir. Je me démène tant bien que mal pour faire de même et lorsque que je pose le pied sur le trottoir neige-verglas, me voilà partie dans une voltige qui me fait atterrir sur les fesses, bloquant le passage pour tous ceux qui voulaient descendre. Devant tout le peuple composé de Français et d'Immigrés (choisis ou non)!
Je n'avais rien à quoi me raccrocher pour me relever donc je n'arrêtais pas de m'affaler lamentablement à chaque tentative- verglas mon amour! C'est un jeune homme (bien costaud d'ailleurs) qui m'a aidée à me remettre sur pattes *mon regard reconnaissant*.

Je répète: je n'aime pas la neige! gnaaaaaaaa

1. Le pompon serait que quelqu'un ait filmé la scène et la balance sur les internets et que les gens se la partagent comme la vidéo de gnagnam style... opaaaa!
2. Si vous savez quelles chaussures spéciales "neige-verglas" un minimum féminines je pourrais acheter, je suis preneuse!

Besos!

Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

2 commentaires :

  1. Je n'ai pas ça par contre ma mère a trouvé à go sport à la défense une sorte de sur chaussure en plastic et en fer à enfiler sur tes chaussures. Ça évite de glisser!!!

    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Hahahahaha.Mais c'était quand ?? À part aujourd'hui, je n'ai jamais croisé de verglas nulle part.J'étais même en talons compenses toute la semaine et no problem. En tout cas, je compatis, la neige à Paris, c'est vraiment naze.

    Mais quand il neige, il n'y a plus affaire de féminité hein !!!, au pire, prends 2paires, une pour marcher et une pour le travail que tu gardes sur toi. Moi j'ai dégainé les baskets today, totalement en déphasage avec la tenue mais là, il n'y a plus question de style, on voit pratique, à moins de se ramasser les dents deh.

    RépondreSupprimer