23 juin 2015

Construire votre routine capillaire



Pour certaines, cet article n'est qu'un marronnier dans le cosmos du cheveu crépu. Mais au travers des questions de personnes ne sachant par où commencer, force est de constater que tout le monde n'est pas au fait de ce qu'est une routine capillaire et comment la construire quand on démarre dans le Hair Journey Game.

Routine capillaire: KESAKO?

En préambule, je dirais que nous avons toutes une routine capillaire même celles qui disent ne pas en avoir une. La routine capillaire est tout simplement l'ensemble des soins et gestes capillaires effectués plus ou moins régulièrement. Donc même si notre seul geste est un shampooing une fois par mois, c'est déjà une routine capillaire, un peu light certes, mais une routine quand même.

Rappelons également que "nous sommes ce que nous mangeons", c'est-à-dire que une bonne santé capillaire commence dans l'assiette. On ne le redira jamais assez (je suis la première concernée) Mangez équilibré et buvez de l'eau. Consultez également votre médecin pour faire un bilan de santé et déterminer les carences qui pourraient affecter votre santé et en particulier celle de vos cheveux. 

2 grands mythes capillaires à balayer 
"La longueur et la santé des cheveux c'est génétique"
Certes, la génétique est un facteur important à prendre en compte mais la routine capillaire est tout aussi importante. Même avec une génétique "favorable", on peut très bien expérimenter des problèmes capillaires à cause d'une routine capillaire inadaptée.

 "Mes cheveux ne poussent pas"
Les cheveux poussent. Il faut simplement déterminer pourquoi leur croissance semble stagner. Généralement, cette stagnation s'explique par le fait que la casse/chute est supérieure à la pousse. Cette casse/chute a plusieurs raisons: stress, médicaments, traction, mauvaises techniques de démêlage, manipulation excessive... Dans mon cas, ma chute capillaire est liée à mon traitement médical, j'en ai déjà parlé dans mon article "La boule à zéro or not".
Dans tous les cas, il s'agit d'identifier la cause, voir un médecin au besoin et apporter les actions correctives

1ère étape: Fixer vos objectifs

Dans la vie, on se fixe des objectifs. Cela permet de mieux appréhender les choses, savoir d'où on part et savoir quels moyens mettre en oeuvre pour atteindre ces objectifs. Avec les cheveux, c'est pareil. Les objectifs peuvent varier en fonction des besoins: le volume, l'hydratation, la longueur, la santé, tout ça à la fois. Si c'est un objectif de longueur, il faut également être précis car on n'a pas tous la même définition de "longs cheveux": épaules, milieu du dos, taille... 

On peut aller jusqu'à se fixer des délais pour atteindre ses objectifs. Mais il ne faut pas se mettre trop de pression non plus, au risque de vivre certaines frustrations. Il faut être patient avec ses cheveux. A moins de vouloir atteindre par exemple une certaine longueur pour la coiffure de son mariage, il n'y a pas à courir. Dans mon cas, mes objectifs étaient une longueur épaules et minimiser la casse. 

2e étape: Etablir sa routine


  • Le soin Avant-shampooing

Le bain d'huile permet de protéger le cuir chevelu et le cheveu du pouvoir "détergent" du shampooing qui pourrait laisser le cheveu crunchy (vous savez, cette impression de trop propre). Avant le shampooing, il existe des produits tout faits ou des mixtures à faire chez soi. Le plus simple est le bain d'huile. Huile d'olive, de coco, d'avocat, à vous de choisir celle qui vous convient le mieux. On l'applique sur cheveux secs et on le laisse poser sous une charlotte ou sous un casque chauffant pour en maximiser les effets.

Comment faire un bain d'huile sur cheveux crépus par Miss Camaelle





  • Le Shampooing et Le soin Après-Shampooing

Privilégiez les shampooings doux et hydratants. Le shampooing ne doit pas laisser vos cheveux crunchy. C'est à vous de faire le choix et la fréquence du shampooing en fonction de votre mode de vie. Si vous utilisez beaucoup de produits à "fort pouvoir de résidus" tels que gels, laques, pommades ou des produits contenant des huiles minérales ou des silicones, il est conseillé de faire un shampooing clarifiant (avec ou sans sulfates) de temps en temps afin de ne pas étouffer votre cuir chevelu et vos cheveux.
Pour l'Après-shampooing ou le masque après-shampooing, préférez-le hydratant et avec un bon pouvoir démêlant.
Pour savoir comment ça se passe pour moi: Ma routine shampooing.

Idées shoppingMa revue PhytospecificMa revue Nappy QueenMa revue NiwelLes secrets de Loly, Activilong, Shea Moisture, Keracare. As I am, Jane Carter, Tressemé Naturals, Design Essentials...


  • Le Soin protéiné
Le cheveu est composé de molécules de protéines. Lors de différentes manipulations, des lissages, des défrisages, nous perdons un peu de ces molécules, ce qui fragilise le cheveu et le rend cassant. Le soin protéiné permet de "reconstruire" le cheveu en comblant les "trous" de molécules de protéines. Il redonne au cheveu force et volume. Il ne faut cependant pas en abuser au risque d'expérimenter de la casse.
Pour résumer:
- pas de soin protéiné = casse
- trop de soin protéiné = casse.
(C'est simple hein? lol)
Il faut le laisser poser maximum 30 mn et le faire suivre d'un soin hydratant. 1 fois, par mois ou 1 fois tous les 2 mois, adaptez la fréquence en fonction de vos besoins.

Recette facile soin capillaire hydratant et protéiné
Selon vos besoins, mélangez de la protéine hydrolysée de blé à votre masque hydratant préféré. En proportions, la protéine hydrolysée de blé fera 1 à 10% du poids totale de votre préparation.
Laissez poser 30mn sous un casque chauffant ou une charlotte et rincer. 
Pour celles qui veulent un produit tout fait, il y a le masque protéiné de Keracare.
Masque protéiné Keracare



  • L'hydratation au quotidien

Nos cheveux sont secs et ne peuvent se contenter que d'un apport d'hydratation une fois toutes les (deux) semaines lors du shampooing. Pour l'hydratation, le principal ingrédient est l'eau. Cela va du simple vaporisateur d'eau au lait capillaire (ou les deux). On n'oublie pas de sceller l'hydratation avec un produit huileux afin d'empêcher l'eau de "s'évaporer" trop rapidement.

Idées shopping: Shea Moisture, Keracare, Nappy Queen... Pour sceller l'hydratation, mon chouchou c'est la Baobab Oil de Phytospecific mais vous pouvez évidemment utiliser l'huile de votre choix.

Baobab Oil Phytospecific



  • Démêlage et coiffures 

Le démêlage est une étape cruciale. Il se fait aux doigts, avec un peigne à larges dents, avec une brosse (Michel Mercier, Denman, Tangle Teezer, Felicia Leatherwood...) mais dans tous les cas, il doit se faire sur cheveux humides et avec un produit démêlant. Il se fait avec patience et douceur des pointes aux racines pour ne pas provoquer de casse.
Je vous montre dans cette vidéo (vieille et à fort taux de blablas) comment je démêle mes cheveux. Vous pouvez adapter la technique à votre convenance.

Idée shopping: Le spray démêlant Activilong Natural Touch.

Activilong Spray Démêlant




Les coiffures avec utilisation de chaleur (brushing, lissage) se font toujours avec un produit protecteur de chaleur au risque de brûler son cheveu. On a tendance à croire que le cheveu crépu est Goliath, c'est faux mes amies! Il est fragile et l'exposer crûment à la chaleur ne lui fera aucun bien.

Idée Shopping: CHI, Phytospecific

Thermoprotecteur 8 Phytospecific

Blakia nous explique comment elle lisse ses cheveux.



Vanilles, tresses, crochet braids, perruques, tissages... Avec ou sans extensions, les coiffures protectrices aident à retenir la longueur car elles protègent les pointes et minimisent les effets de frottement, le syndrome compulsif de "mains dans les cheveux toute la journée". Attention, elles ne doivent pas trop solliciter votre cuir chevelu au risque de causer de la chute ou une alopécie. De plus, le but n'est pas de laisser mourir ses cheveux lorsqu'on est coiffée, on continue d'hydrater et on masse le cuir chevelu de temps en temps.

Idée Shopping: Les bonnets de nuit en satin et wax de dreadyylockseuse
Les bonnets de nuit en satin et wax de dreadyylockseuse



Ann-Rey nous donne 3 idées de coiffures simples sans extensions.



Tout ceci est bien beau sur le papier. La mise en oeuvre est une autre histoire. Il y a généralement une phase d'essais (et quelques d'échecs eh eh) mais le plus important est de savoir que vos cheveux sont uniques et ce qui va à l'une ne va pas forcément à l'autre.

Les Hair Gurus, Youtubeuses, Blogueuses (moi compris) donnent des bases et partagent leurs expériences, mais c'est à vous de tester et de tester et de tester encore pour comprendre vos cheveux et leur apporter ce dont ils ont besoin et selon la fréquence qui vous convient.

J'espère que cet article vous aidera!

Besos!



Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

3 commentaires :

  1. Merciiii beaucoup je suis tombée sur votre article comme par magie! J en avais besoins... MERCIIIIIII

    RépondreSupprimer
  2. Bonsoir ma pétillante Lydvina,
    Même si j'ai déjà ma routine que je modifie régulièrement, j'ai pris un plaisir fou à lire ce magnifique article !

    RépondreSupprimer