17 sept. 2014

Fashizblack au salon MCB: Beautés Noires et Métissées



Hier j'ai participé au salon Mondial Coiffure Beauté (MCB), notamment à la conférence Fahizblack.

Le salon MCB réunit les marques des domaines Coiffure Beauté. On passe des stands soins cheveux aux démonstrations de produits bronzants en passant par les nail bars, les cils bars et le mobilier de salon coiffure. Ce qui est fort intéressant pour les professionnels et les étudiants des domaines concernés.


La conférence Fashizblack était animée par Scheena Donia, coach en image, Mymou du blog Club des Cotonettes, Anderson de la marque Biolissime et Laura du Magazine Fashizblack sur le sujet "Beautés Noires et Métissées: Quelles sont les tendances beauté et mode de la rentrée? Comment les traduire?
Plusieurs points ont été abordés lors des échanges et je vais essayer de vous en faire le résumé.






  • Après un recap des tendances de la rentrée, la vraie problématique est de savoir qu'il ne s'agit pas de suivre les tendances les yeux fermés. Le but est avant tout de rester en accord avec sa personnalité, travailler sur la confiance en soi et savoir comment mettre en valeur ses atouts.
  • En 2014, il faut pouvoir s'adresser à toutes les beautés. La consommatrice Noire a un budget beauté/coiffure conséquent, les professionnels et les marques ont tout intérêt à rencontrer cette demande en se formant sur les techniques de coiffures par exemple (tutos youtube à profusion), en rencontrant les leaders d'opinion blogueuses/youtubeuses, véritables actrices du marché (à l'exemple du Beauty Lab organisé par L'Oréal), en participant à des salons ou des workshops pratiques sur le soin du cheveu afro dans toutes ses formes (je pense très fortement aux coiffeurs "château rouge/château d'eau) pour faire évoluer ce marché.

    Petit aparté, en visitant le salon, j'ai été surprise de ne trouver aucun stand de marque dite "ethnique" (au sens large), aucune démonstration de coiffure ou de make up sur cheveux/peaux "ethniques". 




  • Pour certaines consommatrices, il s'agit également d'intégrer une autre manière de consommer car il vaut mieux investir sur la qualité et l'efficacité d'un produit ou d'une prestation  de beauté plutôt que fignoler avec de l'approximatif. 
  • Les salons de coiffure ayant une expertise dans le cheveu crépu (qu'ils soient caucasiens ou afros) doivent investir dans la communication. Au passage, Fatou du blog Blackbeautybag a fait un post sur Le Salon Gilles Boldron que j'aimerais bien tester. 


Conférence enrichissante car on a pu notamment avoir le retour d'une professionnelle de salon dit "caucasien" sur ses difficultés à trouver des collaborateurs pour sa clientèle Noire. Cette conférence a également ouvert de nouveaux horizons à d'autres professionnels.
Il serait intéressant de répéter l'expérience et d'échanger avec les professionnels spécialisés dans les beautés Noires et Métissées.

Vous en tant que consommatrices, qu'attendez-vous d'un salon de coiffure ? Avez-vous des adresses de salons de coiffures spécialisés dans le soin du cheveu "afro" à partager ?


Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire