28 févr. 2014

Le Livre: Retour au Nigéria de Noo Saro-Wiwa

Retour au Nigéria de Noo Saro-Wiwa

Longtemps, le Nigeria avait été pour Noo Saro-Wiwa comme un univers parallèle qu'elle retrouvait chaque été, retrouvailles qui sonnaient pour la petite fille élevée en Angleterre comme une punition avec le manque de confort, l'insalubrité, la vie misérable des habitants et l'absence de télévision... Elle pensait bien ne jamais y remettre les pieds - depuis ce jour de 1995 où son père fut exécuté par les sbires du dictateur Sani Abacha.
Autant dire que ce retour au pays ne sera pas de tout repos. Un exorcisme, plutôt, de ses peurs et de ses désillusions avec ce sentiment d'être écartelée entre deux mondes, dont l'un lui est presque inconnu. De l'exubérance chaotique de Lagos, vécue d'abord dans l'effarement, la colère, le rejet - mais ce chaos n'est-il pas aussi une centrale d'énergie, où s'invente l'Afrique de demain ? -, à la beauté calme des montagnes de l'Est, de l'excentricité effervescente de Nollywood à Port Harbour, plongé dans l'enfer du pétrole.
De bus improbables en motos-taxis suicidaires, bousculée, indignée, attendrie, intriguée, séduite, parfois malgré elle, c'est à un voyage tout simplement extraordinaire, entre rires et larmes, tendre et passionné, que nous convie Noo Saro-Wiwa. Un voyage à la découverte d'elle-même tout autant que de son pays.
Salué dès sa parution, en 2012, comme une oeuvre exceptionnelle tant aux États-Unis qu'en Grande-Bretagne, Tranwonderland a été classé par le Guardian dans les dix meilleurs livres écrits sur l'Afrique contemporaine.

Noo Saro-Wiwa est née dans le sud du Nigeria en 1976. Elle est la fille de Ken Saro-Wiwa, écrivain, producteur de télévision et militant écologiste engagé. Elle vit à Londres. Transwonderland, retour au Nigeria est son premier livre.

Ce livre m'a été proposé par Aga7he et j'ai pris du plaisir à le lire tant je m'identifie bien au personnage principal Noo (revue sur le blog Les7rituels). 

Retour au Nigéria de Noo Saro-Wiwa

Comme les livres ne font pas long feu dans mon sac à main (ils finissent toujours écornés ou maculés de taches de gâteau ou de rouge à lèvres), j'ai eu l'idée de le mettre dans cette petite pochette en tissu wax (le "packaging" de mon tote bag Massira Keita) . J'étais assez amusée de voir le regard surpris de mes voisins de métro quand ils me voyaient sortir mon roman de ma pochette wax, Ingénieux n'est-ce pas?   

Besos!

Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire