21 mars 2012

Mon éducation par l'interdit

C'est en avalant mon chewing-gum hier oui je sais, ce n'est pas bien! que j'ai repensé à toutes ces choses qui nous étaient interdites dans l'enfance quand je vivais au Gabon.

"La loi excite le péché"
comme je l'ai souvent entendu. Ceci est d'autant plus vrai chez les enfants. Rien de tel que de dire à un enfant "ne touche pas le fer à repasser, tu vas te brûler!" pour le voir approcher sa main à votre première seconde d'inattention. J'en ai fait des expériences malheureuses (doigts dans la prise électrique, main sur le fer à repasser...).


Cela va du plus rationnel comme "ne mets pas les doigts dans la prise!" au plus mystique. Ma grand-mère m'a expliquée plus tard que les anciens avaient rajouté un peu de mystique à certaines interdictions à but éducatif pour leur donner plus de poids. 
Si en plus, vous écoutiez L'Histoire Mystérieuse de Patrick Nguéma Ndong (radio Africa n°1), vous ne pouviez que respecter ces interdits. 

Un aperçu:
- Ne pas mâcher de la canne à sucre à partir de 18h (nuit tombée sous l'Equateur) sous peine d'attirer un fantôme qui viendrait nous rendre sourds en nous soufflant dans l'oreille pendant notre sommeil. =>  pour nous éviter tout simplement de manger du sucre après nous être brossés les dents après notre douche de 18h, en gros, éviter les risques de caries.

- Ne pas avaler des pépins/noyaux de fruits sous peine de voir un un arbre nous pousser dans le ventre. On devrait alors se balader avec un arbre sortant de la bouche => avaler des pépins/noyaux ce n'est quand même pas super pour le transit.

- Ne pas aller aux champs/à la chasse/à la pêche le jeudi sous peine de se faire courser par un esprit. => Laisser la forêt se "reposer" (un genre de mini-système de jachère).

Vous imaginez bien qu'aucun enfant ne va braver l'interdit et attendre grelottant qu'un fantôme vienne lui souffler à l'oreille...

J'y repense aujourd'hui et je rigole encore. Même si au fond de moi, je n'oserais quand même pas m'aventurer dans la forêt Gabonaise un jeudi... On ne sait jamais... L'Afrique et ses mystères....

*Afro Mango*

Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

2 commentaires :

  1. loool! le coup de l'arbre qui poussera dans mon ventre, ma grand mère me le faisait quand je me rongeai les ongles, et bah ça a tellement marché qu'aujourd'hui ça me rend hystérique de voir quelqu'un se ronger les ongles ! ahahah..
    on nous disait aussi de ne pas balayer sous les pieds de klkun au risque de lui voler sa chance, ou de siffler après 18h sinon ça réveillerait les fantômes lool! ahhhh le pays !

    RépondreSupprimer
  2. chez moi, siffler après 18h attire les serpents...

    RépondreSupprimer