17 févr. 2012

Hair Living - Mon parcours capillaire

Le cheveu. Symbole de puissance, de séduction, de noblesse, de piété...
La femme et le cheveu. Une longue relation "Je t'aime-Moi non plus"...

J'ai moi-même eu différents regards sur mes cheveux.

Cheveux naturels. D'aussi loin que je me rappelle, je n'ai jamais rêvé avoir une longue crinière lorsque j'étais enfant. Au contraire, j'aurais pu courir chercher la paire de ciseaux si on m'en avait donné l'occasion lors de la pénible séance de coiffage du dimanche après-midi car, à mon grand désespoir, j'avais les cheveux très longs et denses. Pour me faire supporter la douleur, ma mère me promettait de me mettre du défrisant pour enfants à la prochaine séance. A ce moment, assise sur mon petit banc en bois, je veux tellement avoir les cheveux de ces jolies petites filles sur les cartons de Just For Me.  "Tes cheveux-là, on dirait du caillou comme ça! Rooh!" 



Défrisage. Cette période du laisser-aller avec mon éternelle queue de cheval. Le must pour les jeunes filles du collège est d'avoir le chignon bien tiré, bien brillant. Là encore, je dois me résoudre à accepter ma peine parce que mes cheveux repoussent trop vite et que je ne peux faire que 2 défrisages par an (ordre irrévocable et sans appel de ma mère). Il me faut cacher ce désastre.
"Les bandanas et bandeaux sont mes fidèles amis".



Débandade. Je pouvais enfin disposer seule de ce que je voulais faire de mes cheveux (étudiante, je gère mon argent). Je veux changer de coiffures perruques aussi rapidement que Beyoncé mais le résultat n'y est pas. Le résumé est simple: tresses, tissages et défrisages intempestifs (tous les 2 mois) ont eu raison de mon scalp.
"Naomi, ça passe ou ça casse? ça casse!"



Poussée de Fièvre Nappy. Je découvre Cheveux Ebènes et Beauté Afro et... les Youtubeuses Américaines. J'aimais déjà India Arie au Gabon donc ça n'a pas été une découverte. Je vais à la conquête de l'information. Je veux tout savoir sur mon cheveu pour ne pas resouffrir comme dans mon enfance. Je prône le no paraben, no SLS, no Petrolatum... bref, le No Rien. Mais une gêne subsiste, ces youtubeuses ont beau parler avec leur accent Californien ou Texan, elles n'ont quand même pas la même texture que moi avec leurs boucles bien définies. Comment se fait-il qu'elles ne nous montrent pas leur VRAI Bad Hair Day? "On ne nous dit pas tout".



Equilibre Capillaire. Aujourd'hui, je suis toujours au naturel et je n'ai toujours pas le rêve d'une chevelure longue et touffue. Pour moi, l'obsession de la longueur du cheveu est vaine si cette longueur n'est pas au service de notre créativité dans la diversité des coiffures qu'on pourra porter. Grande flemmarde devant l'Eternel, pour ma part, je veux simplement un beau cheveu sans avoir à passer trop de temps pour m'en occuper. Je teste de nouveaux produits de temps en temps, je fais mes baumes maison, je me tresse, j'hydrate, je nourris et voilà (prononcer avec accent New Yorkais).
"Après tout, il n'y a pas que ça dans la vie!"


Mon parcours capillaire


*Afro Mango*

Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

6 commentaires :

  1. Et oui il n'y a pas que ça dans la vie, j'adore ton article! :) Si j'avais su que j'allais me taper tous ces bad hair day en devenant nappy, chai pas si j'aurais franchi le pas! C'est vrai que d'une certaine manière, elle nous montre que le beau côté des choses, jolies twists, boucles &co. Mais bon sang, ça leur ai jamais envie de couper ou brûler (lol) ces cheveux qui shrinkent toujours à mort quand on les mouille, qu'il FAUT toujours coiffer chaque soir, bordel? Ahaha

    RépondreSupprimer
  2. ahahahah brûler les cheveux! Elles ne nous disent pas tout! By the way, j'ai fait un tout sur ton blog, très joli!

    RépondreSupprimer
  3. oh la la! je viens de découvrir ton blog et ta chaîne youtube! Ça me fait super plaisir de voir une gabonaise nappy qui s'exprime surtout qu'on a un parcours capillaire similaire.I'm definitely hooked

    RépondreSupprimer
  4. hey compatriote! Fais comme chez toi! installe-toi, prends un verre de Djino Pamplemousse! C'est quoi ton nom? envoie-moi ça à afromangocie@gmail.com qu'on papote un peu cheveux et consort!

    RépondreSupprimer
  5. Ah ah ah trop d'accord avec toi sur les youtubeuses américaines ! pratiquement que des cheveux bouclés qui tombent nickel en wash and go, même impression sur boucles et coton. J'étais trop contente quand j'ai trouvé le forum cheveux ébène, et encore plus quand Jessica (G6k01) a commencé à faire des vidéos YT !!! c'est en grande partie ce qui m'a poussé à crée ma chaîne moi aussi : montrer du crépu !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. N'est-ce pas??!!! Toujours des "lave et pars" nickel chrome!
      Je suis bien contente de voir que les différentes textures de cheveux crépus sont représentées sur youtube maintenant.

      Supprimer