23 févr. 2012

Votre chéri est un pingre?


"And then you use my cell phone 
Callin whoever that you thinks at home 
And then when the bill comes 
All of a sudden you be acting dumb 
Don't know where none of these calls come from 
When your momma's numbers here more than once"



La Saint Valentin étant passée, finis le bisou frais sentant bon l'after-shave Hugo Boss, les fleurs livrées au boulot avec la carte qui chante nos louanges... finies toutes ces petites attentions! Il se vautre à nouveau dans les vieilles habitudes de Dame Routine? Eh oui, la passion se fait parfois rare une fois les premiers frissons du début envolés. 

Une chose me rebute toujours, routine ou pas: les mecs pingres, les Picsou invétérés. Je ne parle pas ici des personnes qui sont obligées de faire des économies parce que leurs ressources permettent à peine de finir le mois, une affaire de charges incompressibles. D'ailleurs, autour de moi, j'ai remarqué que le plus souvent, les radins sont souvent ceux qui s'en sortent assez bien financièrement. 
Je parle donc ici des parasites, des rémoras (poissons fixés sur le ventre du requin et bénéficiant de la protection, du transport et, dans une certaine mesure, de la nourriture du requin).

Quelques questions:

-  Il prône l'égalité des sexes pour ne jamais payer l'addition ou pour faire moit-moit "les femmes voulaient l'égalité non? eh bien paie!" 

- Il n'a jamais d'argent pour payer à la caisse de Carrefour "ah merde! je n'ai que ma visa Electron et j'ai dépassé mon autorisation de découvert" mais si vous lui demandiez de secouer son sac, quelques billets de monnaie seraient bien contents de s'en échapper!

- Il est frais comme un maquereau (comme dirait Blingcool), bardé de vêtements de marques en tout genre, il n'a pas moins de 5 Iphones 20G mais traîne de la patte pour payer le taxi à la fin de la soirée "ben quoi? on va attendre le noctilien!".

- Il ne ramène jamais rien aux apéros et passe son temps à faire le pique-assiette "Les gars, les bières sont déjà finies?"

- Si par grand hasard, il accepte de vous acheter un sac, un bijou ou que sais-je, il va se faire un honneur de vous le rappeler pendant 10 ans. "Ne dis pas que je ne t'offre jamais rien! Je t'ai acheté une robe à Zara en 1995!"

Si vous avez hoché de la tête à chaque point et que votre chéri se défile toujours pour ne pas payer, on va dire qu'il n'est pas le plus généreux des hommes! Félicitation, vous avez décroché le gros lot!

J'en profite pour vous faire découvrir ce site La Fourchette, "Les meilleures tables au meilleur prix". Un moyen pour lui de se rattraper quelque peu.




Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

1 commentaire :

  1. Ah, Seigneur ! Que Dieu m'épargne un tel homme ! C'est vraiment horrible...

    RépondreSupprimer