4 mai 2011

Le Film: L'Etrangère

Le Film L'Etrangère

Synopsis  Allociné: "Pour protéger son fils de son mari violent, Umay, une jeune femme turque d’origine allemande, quitte Istanbul et retourne vivre dans sa famille à Berlin. Mais les membres de sa famille, prisonniers des valeurs de leur communauté, ne l’accueillent pas comme elle l’espérait. Umay est obligée de fuir à nouveau pour épargner le déshonneur aux siens."



***Mon avis
Umay, une femme libre.
Umay une femme qui se révolte contre le machisme de son mari, de sa famille et de sa communauté.
Umay, une femme étrangère à son mari, étrangère à sa famille.
Rejetée, elle choisit quand même de tendre les mais à sa famille dans un désir de réconciliation. C'est un film bouleversant tant par le sujet traité que par la finesse avec laquelle il est amené au spectateur.
Ne stigmatisons pas une communauté particulière parce qu'on peut retrouver autant de drames partout dans le monde... Malheureusement...
Le film est multi-récompensé et, en sortant de la salle, j'ai bien compris pourquoi!
Hey comment ce film m'a fait pleurer!!! woyewoyewoye!Il y a des répliques comme ça qui ne dépassent complètement: "Tu appartiens à ton mari", "En tant que père, tu es mon échec", "si seulement elle avait été un garçon"...

***L'Etrangère: de la réalité à la fiction
"L'affaire Hatun Sürücü est une affaire qui a défrayé la chronique en Allemagne il y a quelques années et qui a pu inspirer la réalisatrice lors de l'écriture de L'Etrangère. Le 7 février 2005, le cadavre d'une jeune femme de 23 ans d'origine turque qui avait rompu avec les traditions familiales après un mariage forcé était retrouvé à Neukölln, un quartier d'immigrés du sud de Berlin. Elle a été tuée de trois balles dans la tête. Après quelques jours d'enquête, la police arrêtait trois suspects : les propres frères de la victime, âgés de 18, 24 et 25 ans." (source Allociné)

Vous avez aimé ce post? Abonnez-vous à la Newsletter

2 commentaires :

  1. WoW. Il faut croire qu'il y a de VRAIS grands malades sur cette terre. Je ne l'ai pas vu et je n'irai pas le voir car je connais ma sensibilité. Je vais pleurer comme une madeleine. (d'ailleurs pourquoi une madeleine ?)

    RépondreSupprimer
  2. woooh! tu es sensible! on devrait aller au ciné ensemble!

    "pleurer comme une madeleine" est une allusion à Marie Madeleine qui a beaucoup pleuré au pied de la croix quand le Christ est mort

    RépondreSupprimer